Flexitarisme : moins de viande, plus de diversité !

Santé/Bien-être
03 Mai 2019

Avec 5,5 tonnes consommées chaque année, la viande est très présente dans l’assiette des Français. Parallèlement, le flexitarisme ou semi-végétarisme a le vent en poupe : née aux Etats-Unis, cette tendance alimentaire consiste à réduire sa consommation de viande au profit d’ingrédients plus variés. Et si vous deveniez végétarien à mi-temps ? Découvrez nos conseils et recettes pour adopter une alimentation plus équilibrée ! 

4 bonnes raisons de manger moins de viande

S’il est une tradition bien ancrée dans la gastronomie française, c’est bien celle d’associer une belle garniture à un bon morceau de viande placé au centre de l’assiette… Pour certains, il est même inconcevable de prendre un repas ne comportant pas de viande. Pourtant, il serait préférable d’en consommer avec modération… 

1. Pour préserver votre santé

Pas besoin de manger de la viande midi et soir pour être en bonne santé ! D’après les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, en consommer 2 à 3 fois par semaine suffirait amplement à assurer les besoins en fer de l’organisme. En consommer davantage pourrait à l’inverse, fragiliser les reins, acidifier le corps (provoquant un vieillissement prématuré des cellules) et augmenter les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires. Les excès de viandes transformées (charcuterie) comme les saucisses ou le jambon ainsi que de viande rouge sont particulièrement à éviter car ils pourraient s’avérer cancérigènes. Enfin, sachez que manger végétarien le soir aide à mieux digérer et à mieux dormir. Evitez donc la viande grasse comme le bœuf au dîner et vous pourrez même constater des améliorations sur votre silhouette ;-)

2. Pour varier votre alimentation

Remplacer la viande par d’autres sources de protéines est le moyen idéal de diversifier votre alimentation en profitant des bienfaits nutritionnels de chaque aliment. Si les protéines animales, présentes dans les œufs et le poisson sont plébiscitées, sachez que vous pouvez aussi opter pour les protéines végétales avec les légumineuses (lentilles, quinoa, pois chiches, haricots rouges…), les céréales (riz, blé, sarrasin, épeautre…) ou les oléagineux (amandes, noix de cajou, noisettes…). Aujourd’hui, il existe même des substituts au soja, au seitan ou encore au tofu dont le goût et l’aspect sont très proches de ceux de la viande. Vous avez l’embarras du choix mais une chose est sûre : en mangeant moins de viande, vous aurez tendance à consommer plus de fruits et légumes et aurez également plus de facilité à libérer votre créativité culinaire en ajoutant sauces et épices à vos plats !

3. Pour privilégier la qualité à la quantité

A la différence du végétarisme, le flexitarisme, prônant la flexibilité alimentaire, autorise la consommation de viande de manière occasionnelle. En mangeant de la viande moins régulièrement, vous consommez donc de manière plus raisonnée et optez pour des viandes plus savoureuses dont vous connaissez l’origine. Achetées auprès de votre boucher ou de producteurs locaux, elles seront peut-être légèrement plus chères mais véritablement de qualité et le plaisir sera garanti à la dégustation.

4. Pour protéger l’environnement

Auparavant signe de richesse, la viande s’est démocratisée et industrialisée au point d’être aujourd’hui surconsommée. Si les nutritionnistes recommandent de manger 2 à 3 fois de la viande par semaine, les Français en consomment en réalité 3 fois plus ! Bien sûr, cette surconsommation a un impact négatif sur les conditions d’élevage mais aussi sur la planète. Il faut savoir que l’élevage est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre, de 70% de la déforestation, et de 70% des prélèvements mondiaux en eau. Près de 16 tonnes d’eau sont en effet nécessaires pour produire 1 kg de bœuf tandis qu’une tonne suffit à produire 1 kg de céréales… De quoi revoir notre mode de consommation !

Les meilleures recettes végétariennes pour oublier la viande

Se passer de viande n’a jamais été aussi simple avec ces savoureuses recettes !

Découvrez aussi plein d’autres recettes végétariennes sur le Club !

 

Avec toutes ces possibilités, 1 Français sur 4 serait prêt à réduire sa consommation de viande. Et vous ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient
vous intéresser…

03 Mai 2022

10 conseils pour s'affiner avant l'été

Après la Chandeleur, Mardi Gras ou encore les fêtes de Pâques, votre corps a absorbé beaucoup de sucre et sans doute accumulé quelques kilos superflus. A l’approche de l’été, il est urgent de reprendre votre alimentation en main. Découvrez vite tous nos conseils pour manger plus sain et retrouver la ligne ! A lire sans modération… Conseil n°1 : Mangez ! Lorsqu’on souhaite perdre un peu de poids, on a tendance à manger le moins possible pour espérer voir sa silhouette fo
21 Fév 2022

8 bonnes raisons de privilégier le fait maison aux plats préparés

Après une longue journée de travail, vous n’avez qu’une envie : mettre les pieds sous la table. Résultat, vous optez pour un plat préparé qu’il suffit juste de réchauffer. Un vrai gain de temps ! Pourtant, rien ne remplace le fait maison, et ce pour de multiples raisons. En voilà 8 qui devraient facilement vous convaincre !  1. Pour le goût Avez-vous déjà comparé le goût d’une brioche en sachet à celui d’une brioche maison ? Ou celui d’un hachis parmentier tout prépa
15 Fév 2022

Gardez la ligne (sans vous priver !) avec notre Atelier Thématique “Trop gourmand et so healthy”

Marre des régimes ? Envie de mieux manger pour être enfin en accord avec votre corps et votre esprit ? Venez en Atelier Culinaire dédié à la thématique “Trop gourmand et so healthy” ! 8 recettes saines et savoureuses élaborées par Isabelle de Vaugelas — Docteure en pharmacie et Diététicienne-nutritionniste spécialisée en Alimentation Santé et Micronutrition — sont à découvrir auprès de votre Conseiller Guy Demarle jusqu’au 31 août 2022 !   ✔️ Prenez le c

Je recherche...

A votre écoute, c'est parti !