Chef Gontran Cherrier

Artisan Boulanger

Le pain, il a ça dans le sang ! Originaire de Normandie, Gontran Cherrier a, depuis son plus jeune âge, baigné dans le milieu de la boulangerie. Issu d’une famille de boulangers-pâtissiers depuis 4 générations, il s’est naturellement épanoui au milieu des sacs de farine, en apprenant le métier auprès de ses parents. Lorsque ces derniers déménagent à Marcoussis (91) pour ouvrir leur nouvelle boulangerie, Gontran n’a alors que 8 ans :

“Chez moi, la boulangerie est une histoire de famille qui débute dès l’enfance, auprès de mon père, dans la boulangerie familiale. J’y observe les gestes précis, y respire les parfums et m’imprègne du savoir-faire artisanal, transmis de père en fils. ”

8 ans plus tard, le besoin d’indépendance de Gontran l’amène à quitter le nid pour se former en pâtisserie à l’Ecole Ferrandi, avant d’intégrer les Grands Moulins de Paris. C’est là qu’il obtiendra son diplôme de Maître Boulanger, perpétuant ainsi la tradition familiale. Très vite, sa formation solide, son talent et sa passion pour le pain et les pâtisseries lui permettent de se faire remarquer par les plus grands. A peine diplômé, Gontran commence sa carrière en 1999, en tant que Pâtissier à l'Arpège, restaurant du Chef triplement étoilé Alain Passard où priment le respect du produit et la complexité des goûts. Il enchaîne ensuite avec le Lucas Carton aux côtés d’Alain Senderens et voit ses compétences décupler en pâtisserie, chocolaterie et boulangerie. Lors de son passage dans cet établissement d’exception, Gontran a d’ailleurs une révélation :

“[Cette] expérience majeure m’inspire des desserts à partir d’ingrédients utilisés par les Chefs en cuisine et me convainc que le pain est un accompagnement gourmand et subtil indispensable…”

L'univers culinaire de Gontran

Dès lors, son amour pour le pain et les pâtisseries s’intensifie. A tel point que Gontran ressent le besoin de découvrir une autre facette de son métier : celle de transmettre son savoir-faire. Suite à l’obtention d’une maîtrise lui permettant d’enseigner, il prend la décision de voyager avec pour objectif de partager la tradition artisanale française et d’acquérir de nouvelles techniques locales. Plein d’humilité, de curiosité et d’émerveillement, Gontran s’enrichit de ses expériences en Roumanie, au Maroc ou encore en Russie et fait la connaissance de nouveaux ingrédients et saveurs. De retour en France des idées plein la tête, il devient conseiller auprès de professionnels et formateur de jeunes apprentis à l’école de boulangerie de Paris, “guidé par l’envie de partager, comme on partage un bon pain entre amis et des viennoiseries en famille […]”.

Parallèlement à ses formations, Gontran diversifie son activité en écrivant des livres de recettes comme A croquer…les desserts de Gontran et Ultra Chocolat en 2005, Gontran joue de la casserole en 2006, Les bons plats de Gontran en 2007 ou encore Mini Cakes, tartes pies & Co en 2010. Sans oublier le livre Pains et snacking en 2013 (réédité en 2018) qui signe une belle collaboration entre Gontran et Guy Demarle ! 

En 2010, Gontran donne naissance à sa première boutique, située Rue Caulaincourt à Paris dans laquelle il développe des recettes inédites et riches en saveurs, inspirées de ses voyages. Très vite, le succès est au rendez-vous et lui donne l’occasion d’ouvrir, deux ans plus tard, une 2ème puis une 3ème boutique dans le 17ème arrondissement de Paris et à Saint-Germain-en-Laye. S’ensuivront au fil des années une 4ème boutique à Paris, au Printemps du Goût, Boulevard Haussman, et plus de 35 en Asie (Singapour, Japon, Corée du Sud, Taïwan) et en Australie !

Les recettes du Club réalisées par Gontran

Sensible à la tradition artisanale française, Gontran cherche à sublimer les classiques de la boulangerie et de la pâtisserie en leur ajoutant ce petit quelque chose qui fait la différence. Son audace a ainsi été à l’origine de très belles créations aux textures et arômes originaux comme l’incontournable pain au seigle & Miso ou encore la gamme de pains monochromes. De quoi surprendre et satisfaire les gourmands d’ici et d’ailleurs !

“Le goût, j’ai toujours rêvé d’aller au-delà de l’horizon. Au cœur de nos boutiques, à Paris et à l’autre bout du monde, chaque pain, pâtisserie, viennoiserie raconte une histoire : celle de mes rencontres, d’échanges, de partages et d’audace…”

Motivé à dévoiler l’univers de la boulangerie et de la pâtisserie au grand public, Gontran anime également des émissions télévisées comme Cuisine TV ou Télématin et participe notamment à La Meilleure Boulangerie de France sur M6 dans laquelle il part à la rencontre d’artisans boulangers passionnés.

“Une aventure de rencontre, de passion et de partage comme je les aime !”

Aujourd’hui considéré comme le boulanger le plus célèbre de France, Gontran a encore de jolies recettes à inventer, à l’image de ses glaces au sarrasin ou aux graines de lin ! Pour le rencontrer, vous savez ce qu’il vous reste à faire : suivre l’odeur du bon pain tout juste sorti du four…

 

 

Retrouvez également Gontran sur les réseaux sociaux : 

 

Ces personnalités pourraient
vous intéresser…

Chef Benjamin Collombat
Très tôt dans l’enfance, Benjamin Collombat se découvre deux passions à première vue incompatibles : la cuisine et l’astronomie. Pourquoi choisir entre ces deux disciplines ? Fort de sa formation à l’école hôtelière de Nice et de ses expériences en France et à l’étranger auprès des grands Philippe Da Silva, Yves Thuriès ou Guy Martin, le jeune Chef a réussi le challenge de décrocher les étoiles pour les mettre dans l’assiette. C’est avec son restaurant Côté Rue, à
Chef Cyril Rouquet-Prévost
Pour Cyril Rouquet-Prévost, la cuisine a toujours été une affaire de coeur. C’est d’ailleurs tout petit, auprès de sa mère, qu’il prend ses premières leçons et réalise ses premières recettes. Il aura pourtant fallu de nombreuses années avant qu’il ne décide d’en faire véritablement son métier. Alors qu’il mène une carrière prometteuse de cadre manager dans la distribution depuis p
Chef Ulric Durnez
Attiré depuis son plus jeune âge par les milieux de l’artisanat et de la gastronomie, Ulric Durnez a toujours souhaité exercer un métier manuel et créatif. C’est donc avec détermination et émerveillement qu’il se lance, en 1984, dans l’univers culinaire. "J’ai toujours aimé regarder ma grand-mère faire des gâteaux, je trouvais ça génial. La pâte qui se lève, c’est la magie qui s’opère… " Formé à l

Je recherche...

A votre écoute, c'est parti !