5 conseils pour un repas de Noël anti-gaspi

CélébrationsTendancesSanté/Bien-être
21 Déc 2019

Savez-vous que plus d’un milliard de tonnes de nourriture est jetée à chaque fin d’année dans le monde ? Mais si le repas de Noël rime souvent avec excès et gaspillage alimentaire, dites-vous bien que ça n’est pas une fatalité ! Même pendant les fêtes, il est possible de respecter notre chère planète tout en profitant autour de délicieuses victuailles. Et ce, grâce à 5 conseils très simples à suivre.

1. Établir un menu adapté à tous

Vous avez un menu en tête mais êtes-vous bien certain qu’il plaira à tous ? Pour éviter le scénario catastrophe pendant lequel vous apprenez que votre cousine est devenue végétarienne ou que votre nouveau beau-frère est allergique aux crustacés, renseignez-vous au préalable sur vos invités ! Goûts, allergies, intolérances, mieux vaut prévoir des plats qui régaleront l’ensemble de vos proches. Vous éviterez ainsi le gaspillage d’un repas que vous aurez, en plus, mis du temps à préparer. Enfin, privilégiez, dans la mesure du possible, des aliments de saison ainsi que des viandes ou poissons de qualité qui se conserveront bien mieux dans la durée.

2. Être attentif à vos achats

Une fois que le menu de Noël et le nombre d’invités sont définis, vous pouvez faire une liste de courses précise des aliments à acheter. Avant de partir faire vos emplettes, pensez cependant à dresser l’inventaire des produits qui se trouvent déjà dans votre réfrigérateur et vos placards. Cela vous évitera de prévoir plus que ce qu’il ne faut et d’économiser ! Autre chose à vérifier pendant vos courses de Noël : les dates de péremption. Même si la seule chose dont vous rêvez est de quitter au plus vite l’agitation des rayons du supermarché, ayez le réflexe de vérifier les étiquettes afin d’éviter le gaspillage alimentaire.

3. Rester raisonnable en quantités

Avouons-le, le repas de Noël se révèle souvent gargantuesque : on enchaîne les petits fours, les entrées, le plat principal et ses multiples accompagnements, le plateau de fromage… sans oublier le copieux dessert. Et pourtant, si chacun écoutait son estomac, on serait tous calés après l’apéritif… Alors que diriez-vous de gérer plus raisonnablement la quantité de nourriture dans les assiettes pour une fois ? N’hésitez pas à réduire les portions servies. Vos invités pourront ainsi se régaler de toutes les spécialités que vous aurez concoctées sans pour autant frôler la crise de foie ;-)

4. Bien conserver les restes du repas…

Et voilà ! Les festivités sont terminées, vous avez plus que bien mangé mais vous vous retrouvez malgré tout avec des restes ? Rien ne se jette, tout se donne ou se conserve ! Préparez donc des “doggy bags” avec lesquels vos convives pourront repartir ou congelez-les pour les déguster plus tard ! Pensez dans ce cas à faire de la place dans votre congélateur avant les fêtes pour y ranger facilement toutes les préparations restantes. Mais la solution idéale pour la planète reste de les conserver grâce à la mise sous vide. Et c’est là qu’intervient le système de mise sous vide d’air le plus puissant du marché : Be Save ! Grâce à lui, vos restes sont protégés de l’oxydation et conservent leurs vitamines et nutriments 2 à 5 fois plus longtemps !

5. …. avant de les cuisiner avec ingéniosité !

Il vous reste de la dinde, du foie gras ou encore du saumon ? Transformez-les plutôt que de les jeter ! Les restes de dinde et de saumon fumé seront parfaits en hachis parmentier, en salade, en tartinable mélangé avec un peu de fromage frais, en quiche, en tourte et même en farce à déposer dans de gros légumes et à passer au four. Quant au foie gras, il s’accordera à merveille avec des œufs cocotte ! 

Et vous voilà paré(e) pour le repas du réveillon et du jour de Noël ! Si ça c’est pas de l’organisation ;-)

Joyeuses fêtes à toutes et à tous !

Commentaires

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient
vous intéresser…

05 Fév 2020

Recettes de Saint-Valentin : voyez la vie en rose !

Le grand jour de la Saint-Valentin arrive et vous rêvez de faire une déclaration d’amour aussi remarquable que la plus célèbre chanson d’Edith Piaf ? Pas besoin de chanter pour faire comprendre à votre moitié que vous l’aimez ! Cuisinez-lui plutôt un délicieux repas monochrome qui lui fera voir la vie en rose à vos côtés 😍 Des aliments 100% roses pour la Saint-Valentin Réaliser un menu monochrome rose à l’occasion de la Saint-Valentin ? Défi accepté ! Si l’exercice
28 Jan 2020

25 ans Guy Demarle : un tirage au sort chaque 25 du mois !

En 2020, Guy Demarle fête ses 25 ans ! Pour l’occasion, toute l’équipe a décidé de vous gâter en vous proposant de participer, le 25 du mois, à un tirage au sort vous permettant de remporter des cadeaux et produits en exclusivité. Et ce, tout au long de l’année jusqu’au 30 novembre 2020 ! Le premier tirage au sort aura donc lieu le 25 janvier. Découvrez vite comment participer !  Une exclusivité Atelier Culinaire Vous souhaitez participer au tirage au sort pour tenter de gag
27 Jan 2020

Chandeleur pour tous : faites sauter les crêpes sans allergènes !

Le 2 février, c’est la Chandeleur ! Si, pour bon nombre d’entre nous, c’est l’occasion de se régaler de crêpes salées et sucrées les yeux fermés, le festin peut s’avérer plus compliqué pour les personnes atteintes d’allergies alimentaires. C’est pourquoi Guy Demarle vous propose des recettes de crêpes sans les principaux allergènes que sont le lait, les œufs et le gluten. Et si on vous bande les yeux pour les goûter, on vous promet que vous ne verrez pas la différence

Je recherche...

A votre écoute, c'est parti !