Halloween : origines d’une fête monstrueusement gourmande !

Célébrations
03 Mai 2019

Tremblez pauvres mortels ! Halloween approche dangereusement avec son armée de sorcières, fantômes et vampires assoiffés de gourmandise… Chaque année, le 31 octobre est l’occasion de vous activer en cuisine dans l’optique d’effrayer vos chères petites têtes blondes. Oserez-vous passer du côté obscur du Club en découvrant les origines de la fête des morts ainsi que notre sélection de recettes diaboliques ?

Halloween : les origines

Célébrée chaque année le 31 octobre, veille de la Toussaint, Halloween est une véritable tradition aux Etats-Unis. Pourtant, il s’agit à l’origine d’une fête celtique irlandaise organisée à l’époque sur 7 jours pour rendre hommage à Samhain, dieu de la mort, et aux défunts. Villageois et druides se réunissent alors autour de grands feux de bois dans lesquels ils jettent des offrandes. La nuit du 31 octobre au 1er novembre tient une place à part dans ces festivités datant de plus de 2000 ans. Elle marque en effet la fin de la saison claire et le début de la saison sombre et symbolise le passage à une nouvelle année pour les Celtes. Les druides y voient quant à eux un portail magique entre le monde des esprits et celui des vivants et peuvent ainsi s’adonner aux arts divinatoires. La légende raconte que les fantômes profitaient de cette célébration pour rendre visite aux vivants. Eclairés de lanternes creusées à même les betteraves, pommes de terre ou navets, les Celtes se paraient alors d’effrayants costumes et procédaient à des sacrifices rituels pour éviter qu’ils ne viennent les hanter.

Au IXe siècle, ces traditions païennes sont bousculées par l’arrivée du christianisme. Les catholiques décident de fêter la Toussaint qui est fixée au 1er novembre par le Pape Grégoire IV. Dans les îles britanniques, la nuit du 31 octobre est ainsi appelée « All Hallows Eve » (« la veille de tous les saints ») avant de se transformer au fil des années en « Halloween ».

Vers 1845, une terrible famine touche l’Irlande. Pour fuir la misère, la population migre vers les Etats-Unis et apporte avec elle ses contes et légendes qui remportent un franc succès auprès des Américains. Enrichie de nouvelles pratiques comme celle du porte à porte et de la découpe de citrouille, la fête d’Halloween devient, à la fin du XIXème siècle, un événement national majeur aux Etats-Unis.

 

Halloween : qu’en est-il en France ?

Si Halloween n’occupe pas la même place dans le cœur des Français que celui des Américains, elle fait fureur auprès des enfants et des adolescents depuis les années 1990. Elle est l’occasion de se déguiser, de faire la fête et de s’empiffrer de bonnes choses. Les groupes d’enfants vont de porte en porte, réclamant bonbons et friandises. Et gare à celui qui refuse…

Notre sélection de recettes terrifiantes pour Halloween

Halloween permet aussi de passer des bons moments en famille et en cuisine. Profitez-en pour décorer de bons gâteaux à l’aide de coulis, pâtes à sucre ou guimauves disponibles sur la boutique ! Besoin d’nspiration pour faire trembler votre entourage ? Faites le plein de recettes diablement bonnes ! 

Dépêchez-vous de passer en cuisine, les monstres affamés ne vont plus tarder !

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient
vous intéresser…

30 Déc 2023

Epiphanie : devenez un as de la galette des Rois !

Après les gourmandises de Noël et du Nouvel An, c’est au tour de la galette des Rois de nous régaler dès le 6 janvier ! Rien de tel qu’une enveloppe feuilletée croustillante, une crème frangipane fondante et une fève bien dissimulée pour célébrer l’Epiphanie. Les gourmands peuvent même réaliser leur galette maison afin de l’agrémenter selon leurs envies : compote de pommes, chocolat, fruits secs… Zoom sur cette indémodable pâtisserie, déclinable à l’infini ! L
21 Déc 2023

Les pires choses qui peuvent arriver en cuisine pendant les fêtes

Synonymes de convivialité, les fêtes de fin d’année sont aussi une source de stress pour de nombreux Français dont la charge mentale se trouve décuplée au moment de gérer le repas du réveillon. À tel point que certains imaginent les pires choses qui pourraient arriver en cuisine : dinde carbonisée, bûche qui s’effondre, tonton Patrick qui fait une allergie aux huîtres… Voici un cocktail de vos plus grosses angoisses (et nos astuces pour vous rassurer 😉).  Manquer de nourrit
20 Déc 2023

15 friandises et biscuits de Noël à confectionner soi-même

En guise de cadeaux gourmands, de décoration de table ou simplement à grignoter au goûter… les friandises et biscuits de Noël font des heureux à tout âge. Bonne nouvelle ! On peut les confectionner soi-même sans difficulté à la maison 😉 Nougats, spéculoos, meringues, truffes au chocolat... On commence par quoi ?  Les truffes au chocolat S’il y a une friandise qu’on prend plaisir à déguster lors des fêtes de fin d’année, ce sont bien les truffes au chocolat ! Aujourd

Je recherche...

A votre écoute, c'est parti !