Du pain maison… comme chez le boulanger !

Le saviez-vous ?
16 Mai 2019

Une croûte dorée, une mie moelleuse, une odeur légèrement caramélisée à la sortie du four et un son terriblement gourmand quand on croque dedans… Le pain nous accompagne à tous les repas, du petit déjeuner au dîner ! D’ailleurs, on en mange tellement qu’on rêverait d’apprendre à le faire nous-même afin de ne jamais en manquer. Rien de plus facile si on suit ces quelques étapes-clés pour un pain réussi

Le choix des ingrédients

L’aliment préféré des Français n’est pas si compliqué à réaliser qu’on ne le pense. Farine, eau, levure, sel… seuls 4 ingrédients suffisent à la création d’un pain blanc classique ! Réussir son pain maison est donc à la portée de tous, à condition de bien choisir ces fameux ingrédients de base.

La farine

Celle de blé est à privilégier pour débuter dans la mesure où elle contient suffisamment de gluten favorable au développement de la levure. Si vous êtes fin connaisseur, vous savez qu’il existe plusieurs types de farines de blé, allant de la farine T45, la plus blanche et filtrée, à la T180, plus complète. La différence tient à la quantité de son de blé (enveloppe du blé) qu’elles contiennent. Plus il y a de son de blé dans une farine, plus celle-ci va être intéressante d’un point de vue nutritionnel car riches en fibres. Elle servira ainsi à la fabrication de pains complets ou de pains de campagne tandis que les farines blanches, à partir de la T55, peuvent, comme leur nom l’indique, servir à la réalisation de pains blancs. Lorsque vous vous sentirez l’âme d’un boulanger, n’hésitez pas à varier les farines ! Conservez toujours au moins 50% de farine de blé T55 et complétez par la farine de votre choix pour l’autre moitié. Ensuite, à vous les mélanges : farine de seigle, de kamut, de châtaigne, de maïs, d’épeautre… vous avez l’embarras du choix !

La levure

L’autre ingrédient indispensable est la levure biologique composée de milliards de micro-organismes qui ne sont autres que des champignons microscopiques. C’est cette levure qui va provoquer le processus de fermentation en dégageant du gaz carbonique et faire pousser la pâte à pain ! Si vous pensez pouvoir utiliser de la levure chimique comme pour les gâteaux, ôtez-vous vite cette idée de la tête : qui dit pain, dit levure de boulanger obligatoire, trouvable facilement dans les supermarchés ou chez votre boulanger et à utiliser fraîche ou sèche. Et quand vous serez devenu un expert du pain, vous pourrez même vous lancer sur la fabrication du pain au levain !

Le sel

Le sel apporte lui aussi sa contribution : s’il donne de la saveur à votre pain, il améliore également les qualités mécaniques de la pâte, apporte plus de coloration au pain et favorise sa conservation. Rien que ça ! Le sel est donc votre allié dans la confection de pains maison. Le secret ? Ne pas dépasser 11 g de sel pour 500 g de farine.

L’eau

Dernier élément, et pas des moindres :  l’eau ! Trop froide, elle ne permettrait pas à la levure de bien se développer. Trop chaude, elle la tuerait… Pour éviter les mauvaises surprises, ajoutez de l’eau à température ambiante, dans les 30°C environ.

Les étapes clés pour un pain réussi

Le pétrissage

Une fois tous les ingrédients choisis et prêts, c’est le moment de les mélanger pour constituer votre pâte à pain. Cette première étape doit s’effectuer délicatement au début, jusqu’à l’absorption de l’eau et de la farine, puis plus énergiquement afin de pétrir véritablement la pâte et la rendre plus souple. Si vous êtes courageux, celle-ci peut s’effectuer à la main. Comptez alors 30 minutes d’effort ! Vous manquez de temps ou préférez préserver vos bras ? Optez pour le robot de cuisine multifonctions, connecté et communautaire i-Cook’in qui s’en occupera pour vous en un minimum de temps ! La preuve en vidéo :

Le pétrissage terminé, vous constaterez que la pâte est plus élastique et reprend sa forme lorsque vous la manipulez. Cela signifie que le gluten se développe ! Offrez-vous une pause (bien méritée pour certains) en couvrant la pâte avec un linge et en la laissant lever une première fois : c’est le pointage. 

Pétrissage

La pousse ou fermentation

Patience, patience et encore patience ! Faire son pain maison est très simple mais demande un peu de temps pour que la levure puisse faire son travail et dégager suffisamment de gaz carbonique. Comptez 20 à 30 minutes à l’abri des courants d’air. Résultat, la pâte, plus souple et reposée, double de volume grâce à la fermentation

Le façonnage

Après cette première pousse, il est temps de passer au façonnage. Commencez par chasser le gaz accumulé lors de la fermentation en repliant plusieurs fois la pâte sur elle-même et en l’écrasant à la main. La mie de votre pain sera ainsi bien plus aérée ! Il ne vous reste ensuite qu’à réaliser des pâtons de la forme de votre choix : pains longs, petits pains ronds, gros pain de campagne… amusez-vous ! Les moules FLEXIPAIN AIR, disponibles sous plusieurs formes, sont là pour vous inspirer ! 

L'apprêt (2ème pousse)

Encore un peu de patience, vous y êtes presque ! Les pâtons réalisés doivent encore légèrement pousser avant d’être enfournés. C'est ce qu'on appelle l'apprêt

La cuisson 

Vous voilà arrivé à la dernière étape : la cuisson ! Si celle-ci dépend bien sûr de la taille de votre pain, sachez qu’il existe des astuces favorisant la création d’un joli pain bien fait, à la croûte dorée, croustillante et brillante. Avant d’enfourner, il convient notamment de faire quelques incisions régulières sur le dessus de façon à ce que le pain lève uniquement à des endroits précis. Ainsi, il ne peut pas se déformer !

Il ne vous reste ensuite qu’à enfourner votre pain à forte température pour créer une croûte bien colorée, puis à la réduire pour cuire doucement la mie. Sans oublier le verre d’eau à verser dans la lèchefrite afin de créer de la vapeur d’eau dans le four et rendre votre pain aussi croustillant que celui du boulanger ! Et pour réussir à tous les coups, faites confiance aux moules FLEXIPAN AIR qui, grâce à leur texture aérée, garantissent une cuisson homogène. Enfin, pour vérifier que la cuisson de votre pain est correcte, n’hésitez pas à cogner légèrement le dessous du pain avec votre main. Si cela sonne creux, bravo, votre pain est bien cuit et réussi ! Iil vous suffit maintenant de le dévorer, le cuisiner ou d'apprendre à bien le conserver ! 

Les meilleures recettes autour du pain

C’est le moment de passer en cuisine avec ces savoureuses recettes à base de pain. Allez, il y a du pain sur la planche ! 

A vous les petits pains moelleux et aérés avec le matériel adapté ! Et pour encore plus de conseils liés à l'univers de la boulangerie, n'hésitez pas à jeter un oeil au GOOK pratique Pains et snackings réalisé en collaboration avec le Chef Gontran Cherrier, l'Artisan Boulanger le plus célèbre de France ! 

Commentaires

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient
vous intéresser…

23 Oct 2019

La noix : un fruit à coque qui a la cote !

Aussi délicieuses dans un brownie que dans une salade, les noix, grâce à leurs excellentes qualités nutritionnelles et gustatives, se prêtent à de nombreuses recettes sucrées ou salées. L’automne étant la pleine saison de ce petit fruit à coque, c’est le moment de rassembler tous les conseils pour bien choisir et conserver les noix, sans oublier les idées recettes pour les cuisiner. A vos casse-noix !  Comment bien choisir et conserver les noix ? Avis aux amateurs de noix : tro
11 Oct 2019

8 astuces pour une cuisine zéro déchet

Réduire la taille de sa poubelle en luttant contre le suremballage, les ustensiles à usage unique et le gaspillage alimentaire… voilà l’essence même de la démarche éco-responsable du zéro déchet. Si cette idée vous tente, suivez le guide pour une cuisine plus écologique et économique en 8 astuces !  1. Utilisez des sacs réutilisables pour vos courses en vrac Savez-vous que chaque année, plus de 8 millions de tonnes de plastiques sont déversées dans les océans ? Si rien n
02 Oct 2019

Nouveauté Be Save® #2 : le pochon à légumes !

Découvrez 3 bonnes raisons de vous procurer le pochon à légumes Be Save® réutilisable à l'infini et respectueux de l'environnement !

Je recherche...

A votre écoute, c'est parti !