13 Mai 2019

Comment réaliser des madeleines bien bossues ?

On les aime dorées, moelleuses et parfumées… les madeleines accompagnent à merveille thés, cafés et chocolats chauds à l'heure du goûter. Si leur composition reste relativement basique (mélange d'oeufs, de sucre, de farine, de levure et d'arôme), certains pâtissiers en herbe rencontrent des difficultés à obtenir la jolie bosse caractéristique de ces douceurs.

Pourtant, le secret de la réussite consiste tout simplement à provoquer un choc thermique en plaçant la pâte au frigo pendant une trentaine de minutes avant de la verser dans les empreintes et d'enfourner le tout dans un four bien chaud. Une fois la cuisson terminée, il ne vous reste qu'à démouler vos madeleines sans attendre. Un jeu d'enfants avec les moules FLEXIPAN !

Commentaires

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient
vous intéresser…

21 Avr 2021

Fraises : 5 recettes faciles à faire avec les enfants

Vous adorez les fraises et souhaitez faire découvrir ces jolis fruits rouges bien sucrés à vos enfants ? Mettez-les donc à contribution à travers 5 recettes faciles à faire ! Mousses, glaces, salades de fruits… la fraise se prête à de délicieux desserts que les jeunes gourmands apprécieront à coup sûr ! Nos recettes simplissimes à base de fraises Pourquoi miser sur la complexité quand simplicité et gourmandise sont possibles ? Il est en effet possible de tirer le meilleur par
21 Avr 2021

Anti-gaspi : ne jetez plus vos queues de fraises !

Ah les fraises ! Comme nous, vous raffolez certainement de ces petits fruits rouges, pulpeux et juteux à l’arrivée des beaux jours ! Leurs queues sont en revanche beaucoup moins appréciées, à tel point qu’elles sont jetées à la poubelle par simple réflexe. Quel dommage ! Car au-delà d’être comestibles, les queues de fraises se révèlent très intéressantes d’un point de vue nutritionnel ! Elles renferment en effet de nombreux bienfaits comme celui de soulager les douleurs int
14 Avr 2021

Comment atténuer l'acidité de la rhubarbe ?

Ingrédient emblématique du printemps, la rhubarbe se déguste sous de nombreuses formes toutes aussi délicieuses les unes que les autres : tarte, compote, confiture, clafoutis… Mais avant d’en arriver là, elle nécessite un minimum de préparation ! En effet, la rhubarbe, par sa teneur en acide oxalique, se révèle extrêmement acide lorsqu’elle est crue. A tel point qu’il est même déconseillé de la déguster telle quelle. Mais rassurez-vous, plusieurs solutions s’offrent à vo

Je recherche...

A votre écoute, c'est parti !